AB-horizontal

13'OR STUDY

Histoire et Géographie

Document préparé par Monique et André PIERONNET anciens safraniers à Porchères (33). Ce couple passionné et passionnant est à l'initiative de la relance de la culture du safran en France.
Je vous conseille vivement la lecture de Saveurs du Safran de Clotilde BOISVERT et Pierre AUCANTE, Albin Michel, 1993 ISBN: 2-226-06350-1.
Cet ouvrage a été écrit en collaboration avec les PIERRONNET.
Ce document m'a été confié par ce couple lors de notre rencontre en Novembre 2010 lors d'un entretien réalisé pour la rédaction d'un article consacré au Safran dans la revue Ecolochic.

J'y ai apporté quelques modifications, en bleu particulièrement des actualisations sur les données, mais je n'ai fait aucune retouche sur le contenu botanique.


Le nom de Safran vient de l'arabe sahafaran, zaafaran qui dérive du perse assfar signifiant jaune.
Le nom de Crocus vient du grec krokos ou kroke, signifiant fil de tissage, rappelant ainsi l'aspect fil frangé du stigmate et Sativus signifie cultivé en latin.

Le safran, Crocus sativus, est une plante très anciennement cultivée : des textes en sanskrit et en égyptien datant d'environ 1500 ans avant Jésus-Christ le mentionnent et les auteurs antiques tels que Homère, Pline, Virgile citent cette plante et son utilisation en art culinaire et lors des fêtes religieuses.
Plus près de notre époque, des auteurs français, anglais, espagnols décrivent la culture, respectivement en France, en Inde, en Espagne.
Son introduction en France (via les Pyrénées), ferait suite à l'invasion des Maures en Espagne du 8ème siècle au 15ème siècle et au retour des Croisés de Palestine au 13ème siècle (via le Sud-Est de la France) selon les historiens.
Le safran a été cultivé en France jusqu'à la deuxième moitié du 19ème siècle dans le centre (en Gâtinais), dans le Sud-Ouest (en Angoumois, en Quercy,...), dans le Sud-Est (Provence, Vaucluse).
La culture, ensuite, a disparu de France. Elle a continué dans les pays à faible coût salarial (Inde, Iran, Grèce, Espagne, Maroc).
Actuellement les principaux pays producteurs sont l'Iran, le Cachemire, la Grèce, le Maroc. L'Espagne est en très nette diminution de plantations. En France des relances de cultures se font localement.

Cela dit on trouve du safran sur tous les continents, exepté dans les zones tropicales humides.

Europe: France, Corse, Belgique, Pays-Bas (hydroponie, au secours...), Allemagne, Autriche (depuis que Carina et Elisa ont introduits des bulbes de Lascours), Suisse à Mund, Italie, Sardaigne, Espagne, Portugal.

 Asie: Turquie, Iran (plateau du Khorassan, j'arrive...), Pakistan, Afghanistan ( un des meilleurs safrans qui existent avec des fleurs gigantesques), Kashmir in India (Himalayas my love), Chine, Japon (Fukushima, épargne nous!), Nouvelle-Zélande, Tasmanie...

Afrique: Maroc à Talouine, Algérie, Tunisie, Swaziland, Lesotho, Afrique du Sud...

Amérique du Nord et du Sud: Pennsylvanie,  Argentine...

 et surement ailleurs... faîtes moi signe si vous avez des informations.